Facebook

La feuille de cet arbre qui de l'Orient

A été confié à mon jardin

Donne à apprécier un sens caché

Capable d'édifier l'initié.

 

 

Est-ce un seul être vivant

Qui s'est scindé en lui-même ?

En sont-ce deux qui s'élisent

Au point qu'on les connaît comme un seul ?

 

 

Pour répliquer à de telles questions

J'ai sans doute trouvé le vrai sens :

Ne ressens-tu pas, à mes chants,

Que je suis un et double ?

 

 

Goethe, extrait du Divan occidental-oriental

Traduction de Serge Meitinger

Le Duo GINKGO est né d’une rencontre entre deux jeunes musiciennes issues du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMDL). Passionnées toutes deux de musique de chambre, Ludivine Moreau et Lucie Berthomier se découvrent une sensibilité commune qui les décide alors à poursuivre leurs carrières musicales ensemble : elles créent le Duo GINKGO.

 

Ludivine et Lucie partagent leur passion de la musique en faisant (re)découvrir leurs instruments à travers un répertoire varié et original. Autour de thématiques de programme diverses, elles n’hésitent pas à interpréter avec énergie et finesse des pièces de répertoire écrites pour cette formation, allant du baroque à la musique contemporaine, et n’hésitent pas à se réapproprier certaines pièces qu’elles transcrivent pour leurs instruments. Il leur tient également à cœur de rendre accessible la musique auprès de tous : elles présentent, lors des concerts, leurs programmes musicaux  et la spécificité de chaque pièce pour une meilleure compréhension de la musique.

 

Afin d’élargir ses horizons, le duo transcrit également des standards jazz, de variété et de musiques traditionnelles afin d’inviter ses auditeurs à un voyage sonore original.

 

A l’origine du nom du  Duo GINKO, le poème de Goethe qui vient subtilement rappeler l’arbre emblématique du parc du CNSMD de Lyon, lieu de rencontre des deux musiciennes.

v 2.0 —.—maj 16-09-2017 by growlHooloo’s factorY